Cesser de fumer peut réduire le stress

Cesser de fumer

Passer d’une année à l’autre est souvent l’occasion de prendre la résolution d’arrêter de fumer.

Une nouvelle étude rapportée par top-sante.com parle des effets bénéfiques de l’arrêt du tabagisme sur la santé, notamment en ce qui concerne le stress.

On explique d’abord que les vertus antistress que l’on prête souvent à la cigarette sont fausses, puisque celle-ci est un excitant.

Les gens qui prétendent fumer pour se détendre ou qu’une « bonne cigarette » les aide à se détendre ou à réfléchir seraient dans l’erreur, ou du moins victimes d’un effet placebo.

Pour prouver leur théorie, les chercheurs britanniques en tête de l’étude ont analysé les cas de 500 fumeurs qui tentaient d’arrêter cette vilaine habitude de fumer.
Du nombre, 68 ont véritablement réussi à écraser, et on a remarqué chez ces sujets une baisse radicale du niveau de stress perçu et ressenti. Cet effet serait plus facilement vérifiable près de six mois après l’arrêt complet du tabagisme, mais n’en demeure pas moins tout à fait réel.

Pour les chercheurs, une équipe formée de spécialistes d’universités réputées comme Cambridge, Oxford et le King’s Collège, il s’agit d’une preuve qui corrobore leur théorie initiale.

Cesser de fumer réduirait donc le stress et augmenterait par conséquent l’espérance de vie des fumeurs.

Quelles sont les conditions pour réussir un bon sevrage tabagique ?

Le maître mot, c’est la motivation. Imaginez une balance où d’un côté le plateau est rempli de la dépendance du fumeur et de l’autre, le plateau supporte son plein de motivation. Le fumeur va parvenir à arrêter le jour où sa motivation pèsera plus lourd que le plateau de sa dépendance. A noter que beaucoup de fumeurs sont sur une base d’équilibre. Un jour, ils font pencher la balance d’un millimètre d’un côté, l’autre jour de l’autre côté.

Quelles peuvent être ces motivations ?

Chacun trouvera les motivations qui lui sont propres : l’augmentation de son capital santé avec diminution du risque d’infarctus du myocarde et de cancer du poumon ; la récupération du goût et de l’odorat (une semaine de sevrage suffit) ; l’amélioration des performances physiques ou le retour à une pratique sportive ; l’aspect financier (imaginez ce que vous pourrez vous offrir si vous arrêtez de fumer) ; une peau qui retrouve son teint frais, des cheveux plus éclatants, des dents plus blanches. A chaque fois que le fumeur en équilibre au milieu des deux plateaux se dit « je tousse trop ce matin ou mes vêtements sentent trop la fumée de cigarette« , il rajoute un peu de poids dans sa balance motivation.

De Retour, je vous offre cet E-book

Bonjour chers Amis,

Me voici de retour après une absence de plusieurs jour pour un souci de santé qui me renvoi à l’hôpital régulièrement,
je dois vivre avec et ne pas me laisser emporter par la morosité que cela déclenche.
Pour cette occasion, je veux vous faire profiter d’un téléchargement gratuit du livre que mon Ami Yvon m’a offert,
lisez-le et bénéficiez des conseils qu’il donne.

Vous allez bientôt vous plonger dans la délicieuse découverte de tous les articles qui composent cet ouvrage, pour admirer cette mosaïque fascinante de richesses virtuelles : bravo à vous !

85 conseils de bien-être
Téléchargez votre livre 85 conseils de bien-être en cliquant sur le lien : http://wb1.eu/dan

 

http://go.weboblog.com?ref=infoutile-66

Merci de laisser un commentaire sur cet e-book

 

 

La vidéo du Dimanche

La vidéo du dimanche : Les bras m’en tombent !

Pour ce dimanche ensoleillé, où les oiseaux gazouillent gentiment, où les grâces matinées se font nombreuses,
et où les petits déjà se prennent vers 11:00, j’ai pensé à une petite vidéo toute mignonne.

Mon ami Yvon du site copywriting-pratique.com, a écrit cet article il y a quelques temps et en le relisant j’ai
pensé que vous pourriez zn profiter et donner votre avis, c’est trash mais rigolo…

Il s’agit encore d’une compilation de Culture Pub, avec un thème un peu limite-limite.

Il n’empêche que pour se réveiller un dimanche matin, y’a rien de mieux !

Je vous laisse donc apprécier ces quelques pubs, et vous recommande d’éloigner les – petits – enfants :

Voilà.

C’était la vidéo du dimanche. Je ne pense pas qu’il y ait quoi que ce soit à tirer de ces pubs pour votre business,
mais si vous avez des idées d’application, alors n’hésitez pas à vous exprimer.

Bon dimanche !

Vous pouvez partager cet article avec vos amis s’il vous a plu !

C’est une perte Immense….

Bonjour mes Amis,

Je viens vers vous pour vous faire part de la nouvelle qui viens de mettre transmise,

J’ai appris que Christian Godefroy était décédé d’une attaque cardiaque foudroyante.

Cela m’a profondément choqué et il me manque déjà, je suivait ses conseils, ses écrits

et ses vidéos depuis de nombreuses année, bien avant qu’internet le fasse découvrir par

Tous, cela va faire un vide immense dans le monde de la communication et du développement

personnel, Merci Christian pour ta disponibilité et tout ce que tu nous a appris…

Merci Christian, tu nous manque déjà

Au Revoir.

Je présente mes condoléances a tout ceux qu’il l’ont côtoyé et a sa Famille.

Dan

christian godefroy

Dresser votre Chien

Si vous avez un Chiot, tout se joue avant ses 8 mois…

Voici comment lui apprendre les bonnes manières? En appliquant des principes éducatifs qui ont fait leurs preuves dans ce domaine.

Il mordille en jouant tout ce qui est a sa portée.

Il adore la bagarre et ce sert de ses petites dents pointues? C’est normal. Le problème, c’est qu’il pourrait s’y habituer et mordre plus fort.

La bonne attitude
Réagissez de suite en disant « non » d’une voix ferme. Inutile de crier, ça ne sert à rien. Il insiste?
Tournez-lui le dos. L’indifférence sera la pire des sanctions.

Il passe devant tout le monde
Il se faufile le premier dès que vous ouvrez une porte. Innocemment ? Pas tant que ça. Ce privilège doit être réservé au chef de meute, vous en l’occurrence.

La bonne attitude.
Ne cédez pas. Même si c’est un peu fatiguant, remettez-le systématiquement à sa place, c’est-à-dire derrière vous, chaque fois que votre chien se faufile entre vos jambes.

La solitude, l’angoisse.
Votre chien geint… Pire, il attaque les pieds de votre table où de vos chaises en signe de désespoir. Logique, si vous ne l’avez pas habitué à rester seul par étapes.

La bonne attitude.
Forcez-le à s’éloigner de vous quand vous êtes là. Obligez-le à faire des siestes dans son panier, absentez-vous pour de courtes sortie, comme si de rien n’était. Idem quand vous rentrez. En allongeant la durée de vos absences, votre chien s’habituera à ce que vous ne soyez pas présent.

Il quémande sans arrêt.
Votre chien a toujours l’air affamé même avec l’estomac plein. C’est sûr, un chiot peut facilement manger toute la journée. Le risque ? Qu’il devienne capricieux et obèse, comme un chien sur deux en France.
Souvenez-vous, il n’a qu’un Maître, Vous.

La bonne attitude.
Décidez dès le premier jour des heures fixes pour ses repas. Et ne dérogez à la règle sous aucun prétexte !

Il fait pipi dans la maison.
Tous les matins, vous avez droit à la flaque dans le salon… Il vous en veut ?  Pas du tout, il faut juste l’initier à la propreté avec patience.

La bonne attitude.
Sortez-le après les repas, siestes et séances de jeu. Toutes les deux heures puis quatre fois par jour dès 6 mois. Et surveillez les signes d’une envie pressante. Il gratte, renifle les coins, tourne en rond… Sortez-le vite !

Il ne répond pas à son Nom.
« Orak, aux pieds ! » Rien à faire, il ne vient jamais quand vous l’appelez.

La bonne attitude.
Optez pour le bourrage de crâne. Répétez son Nom chaque fois que vous le caressez, que vous jouez ou que vous lui donnez à manger. Ça va finir par rentrer.

N’oubliez pas, la patience est la vertu des Maîtres chiens…

Pour obtenir des informations supplémentaires c’est ici

Bon courage…