Dresser votre Chien

Si vous avez un Chiot, tout se joue avant ses 8 mois…

Voici comment lui apprendre les bonnes manières? En appliquant des principes éducatifs qui ont fait leurs preuves dans ce domaine.

Il mordille en jouant tout ce qui est a sa portée.

Il adore la bagarre et ce sert de ses petites dents pointues? C’est normal. Le problème, c’est qu’il pourrait s’y habituer et mordre plus fort.

La bonne attitude
Réagissez de suite en disant « non » d’une voix ferme. Inutile de crier, ça ne sert à rien. Il insiste?
Tournez-lui le dos. L’indifférence sera la pire des sanctions.

Il passe devant tout le monde
Il se faufile le premier dès que vous ouvrez une porte. Innocemment ? Pas tant que ça. Ce privilège doit être réservé au chef de meute, vous en l’occurrence.

La bonne attitude.
Ne cédez pas. Même si c’est un peu fatiguant, remettez-le systématiquement à sa place, c’est-à-dire derrière vous, chaque fois que votre chien se faufile entre vos jambes.

La solitude, l’angoisse.
Votre chien geint… Pire, il attaque les pieds de votre table où de vos chaises en signe de désespoir. Logique, si vous ne l’avez pas habitué à rester seul par étapes.

La bonne attitude.
Forcez-le à s’éloigner de vous quand vous êtes là. Obligez-le à faire des siestes dans son panier, absentez-vous pour de courtes sortie, comme si de rien n’était. Idem quand vous rentrez. En allongeant la durée de vos absences, votre chien s’habituera à ce que vous ne soyez pas présent.

Il quémande sans arrêt.
Votre chien a toujours l’air affamé même avec l’estomac plein. C’est sûr, un chiot peut facilement manger toute la journée. Le risque ? Qu’il devienne capricieux et obèse, comme un chien sur deux en France.
Souvenez-vous, il n’a qu’un Maître, Vous.

La bonne attitude.
Décidez dès le premier jour des heures fixes pour ses repas. Et ne dérogez à la règle sous aucun prétexte !

Il fait pipi dans la maison.
Tous les matins, vous avez droit à la flaque dans le salon… Il vous en veut ?  Pas du tout, il faut juste l’initier à la propreté avec patience.

La bonne attitude.
Sortez-le après les repas, siestes et séances de jeu. Toutes les deux heures puis quatre fois par jour dès 6 mois. Et surveillez les signes d’une envie pressante. Il gratte, renifle les coins, tourne en rond… Sortez-le vite !

Il ne répond pas à son Nom.
« Orak, aux pieds ! » Rien à faire, il ne vient jamais quand vous l’appelez.

La bonne attitude.
Optez pour le bourrage de crâne. Répétez son Nom chaque fois que vous le caressez, que vous jouez ou que vous lui donnez à manger. Ça va finir par rentrer.

N’oubliez pas, la patience est la vertu des Maîtres chiens…

Pour obtenir des informations supplémentaires c’est ici

Bon courage…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce blog est dofollow !